HECTOR SONON


DAMIEN HECTOR SONON est un dessinateur, illustrateur, bédéiste béninois . 

Né en 1970 à Cotonou (Bénin), il commence sa carrière en tant que dessinateur de presse en 1987, il est alors caricaturiste dans l’hebdomadaire béninois « La gazette du golfe ».

De 1988 à 2006, il sert la presse à travers différents journaux : « Tam-Tam Express », « Kpakpa Désenchanté » (Togo), « Le canard du Golfe », « Adjinakou », « Le canard déchaîné » et « Le caméléon ».

Lorsqu’il débute dans la presse, le régime béninois est sous contrôle militaire et la presse est régulièrement censurée. « La gazette du Golfe » est alors le premier journal indépendant privé au Bénin, face au seul journal officiel de l’Etat : « Ehuzu ».

Puis, il commence à illustrer des albums jeunesse et enfin, se met à la bande dessinée qui devient rapidement son domaine de prédilection et dans laquelle il s’illustre en éditant en 1989 la première bande-dessinée du Bénin « Zinsou et Sagbo ».

Le Bénin étant dépourvu d’Ecole des Beaux-Arts, Hector Sonon apprend d’abord « seul ». Puis, après plusieurs ateliers de formation au Bénin, il part en Belgique en 1997 à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles pour se perfectionner.

Suivent alors différents stages à Saint-Luc, toujours en Belgique, où il rencontre des illustrateurs tels Loustal, Jano, P’tiluc.

Présent dans de nombreuses expositions, salons et festivals, Hector Sonon reçoit en 1998 le « Prix Découvertes » aux « Journées Africaines de la Bande Dessinée » de Libreville. Il obtient également le Premier prix « Africa e Mediterraneo » 2007-2008, pour son projet « Darfour ». Invité au « Festival International de la bande-dessinée d’Alger » (FIBDA) en 2009, il participe à l’album collectif « La bande dessinée » conte l’Afrique. Avec la parution en 2012 de « Toubab or not toubab », il signe son premier album édité en France et reçoit le « Prix du Meilleur Dessin » au FIBDA.

source : fondation Zinsou